Administrateurs Transformation Durable

Quand les administratrices et administrateurs s’emparent de la RSE !

Anne-Sophie Fauvet, associée chez HeR value, et partenaire de la formation « Objectif conseil d’administration » en partenariat avec l’école de management de l’emlyon. En 2023, elle crée avec l’emlyon la formation “Sustainability for Gouvernance” à destination des dirigeants et administrateurs.

Caroline Renoux, fondatrice et dirigeante de Birdeo et People4Impact. En 2023, elle obtient un mandat d’administratrice indépendante et présidente du comité RSE d’Interparfums.

L’une est une spécialiste de la gouvernance, l’autre de la RSE. Chacune de leur côté, dans leurs réseaux respectifs, elles détectent des signaux faibles et intuitent que le temps est venu pour les conseils d’administration de s’emparer des sujets de sustainability. Anne-Sophie est formée au business model à visée régénérative de Lumia tandis que Caroline a suivi la formation “devenir administrateur indépendant” de HeR value en partenariat avec l’emlyon. L’une et l’autre sont convaincues que les sujets de gouvernance et de sustainability doivent être abordés avec beaucoup d’humilité et nécessitent de ne jamais cesser de se former et de s’informer. C’est désormais ensemble qu’elles appréhendent et se challengent sur ces sujets.

Dans cette interview, elles nous partagent quelques-unes de leurs réflexions communes.

Quels sont les angles possibles pour que les membres du Conseil d’Administration abordent ces thématiques ?

  • La rareté des ressources humaines (compétences stratégiques ou opérationnelles, accompagnement au changement…) pouvant conduire à mettre le business model en danger ;
  • La nécessaire ouverture de l’organisation à des parties prenantes variées appartenant à de nouveaux écosystèmes, la mise place de la coopétition (coopération & compétition) ;
  • Les risques associés aux changements climatiques et l’indispensable adaptation qui en découle ;
  • Les nouvelles réglementations européennes dont la Corporate Sustainability Directive Reporting (CSRD) ;
  • Les risques de poursuites judiciaires sur des sujets climatiques ;
  • La pression des investisseurs ;
  • La pression des parties prenantes internes et externes : ONG, consommateurs, collaborateurs etc. ;
  • La pérennité du business model et la nécessaire prise en compte du (très) long terme.

Quelques convictions

  • De la même façon que pour être administrateur un socle de compétences financières est nécessaire, un socle de compétences en sustainability l’est également.
  • Les sujets RSE doivent être articulés avec le comité d’audit et le comité des rémunérations.
  • La direction RSE et le comité d’audit doivent travailler ensemble sur les suivis des objectifs (financiers et extra-financiers) et leurs mesures.
  • Le comité RSE prend en charge l’ouverture aux parties prenantes ainsi que l’innovation.
  • Sur le modèle de la fonction de direction RSE, la mission de l’administrateur est de détecter les signaux faibles et d’encourager l’ouverture vers les parties prenantes.
  • Les rémunérations du dirigeant et du comité exécutif doivent être indexées sur des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance).
  • Une collaboration étroite avec le·la référent·e RSE au conseil et directeur exécutif RSE est très fortement recommandée.

Profil type de l’Administrateur Transformation Durable

  • Double compétence RSE et Sustainability ;
  • Une culture financière à minima ;
  • Stratégie d’entreprise ;
  • Diplomatie, humilité, force de proposition et conviction ;
  • Un réseau dans le domaine de la RSE ou une compétence spécifique technique dans la RSE ;
  • Culture entrepreneuriale pour les ETI.

L’administrateur transformation durable a pour rôle principal d’interroger l’ensemble des membres du conseil d’administration sur la pérennité des activités à la lumière des 9 limites planétaires, mais aussi sur les réglementations existantes. Il joue aussi un rôle pour s’assurer que les dirigeants et les administrateurs soient mieux formés sur les enjeux RSE de l’entreprise.

 

Pour en savoir plus sur le métier d’administratrice et d’administrateur de la transformation durable contactez Caroline Renoux et Anne-Sophie Fauvet, spécialiste du recrutement sur les positions d’administrateur·rice indépendant·e. 

 

 

 

 

 

LinkedIn
Twitter
Facebook
Retour en haut