Web

L’écoféminisme, quand la cause féministe s’allie à celle de la planète

Metro 16 août 2020

Né dans les années 70, l’écoféminisme se situe à l’intersection des courants écologiques et féministes, et part du principe que le patriarcat empêche l’émancipation de la femme, mais aussi celle de la planète. Porté par des figures comme Vandana Shiva ou Greta Thunberg, qui n’hésitent pas à défier les plus grands, il se répand de façon toujours plus large à travers le monde.

Retour haut de page