Reconversion réussie vers le développement durable : l’exemple de Cathy Bou

Home / News / Reconversion réussie vers le développement durable : l’exemple de Cathy Bou
Reconversion réussie vers le développement durable : l’exemple de Cathy Bou

Chargée de mission développement durable pour une centrale d’achats, c’est chez Thomas Cook que Cathy Bou a d’abord été sensibilisée à ce métier passionnant. Retour sur le parcours riche d’une femme d’action.

Cathy BouBirdeo : Quel est votre parcours ?

Cathy Bou : Une fois mon BTS tourisme en poche, j’ai intégré le groupe Thomas Cook où je suis restée 25 ans ! J’y ai notamment dirigé le service contentieux pendant 5 ans. C’est là que j’ai réalisé ma première action de développement durable : dématérialiser les 1 700 courriers de réclamations mensuels afin d’assurer un meilleur suivi des dossiers et économiser du papier.

J’ai compris que l’ergonomie de travail, la qualité de vie de mon département et l’intégration de personnes en situation d’handicap apportaient une ambiance de travail saine, profitable à la qualité et à la performance. Enfin j’ai mesuré toute l’importance de la proximité avec les agences de voyages, nos clients et nos fournisseurs. A l’époque je ne savais pas que cela s’appelait les parties prenantes.

Cependant, étant mère célibataire, triathlète et acharnée de travail, j’ai fait un burn out, ce qui a mis un frein à ma carrière et m’a fait arrêter le triathlon. Pendant cette période j’ai commencé à étudier le développement durable par mes propres moyens. J’ai ensuite décidé de quitter Thomas Cook pour reprendre mes études et obtenir le Master Développement durable et responsabilité sociétale de l’entreprise. J’ai eu le bonheur de réaliser mon stage de fin d’études au sein de l’équipe organisatrice de la COP21 comme chargée de mission en développement durable, c’était passionnant.

Birdeo : Vous êtes aujourd’hui Chargée de mission développement durable pour CAHPP (Centrale d’Achats de l’Hospitalisation Publique et Privée), en quoi cela consiste ?

CB : Mon rôle est d’accompagner et de conseiller les industriels et les établissements de santé adhérents à intégrer une vision stratégique de lutte contre le réchauffement climatique, les inégalités et le gaspillage, et surtout à agir au cœur de leur métier.

Nous venons d’ailleurs de recevoir le trophée d’argent dans la catégorie RSE de Décisions Achats pour notre programme « CAHPP s’engage ». C’est un catalogue en ligne sur les produits à référencer, respectueux de l’environnement et de la santé. Cela rentre pleinement dans notre mission d’accompagner nos adhérents dans leurs achats responsables. Notre démarche est ambitieuse : c’est de faire en sorte que les établissements de santé utilisent des produits responsables.

Birdeo : Qu’est-ce qui vous pousse à vous lever chaque matin ?

CB : Ma mission de vie est d’éveiller les consciences au respect de la santé humaine et de l’environnement. Et heureusement que j’y crois, parce que le bus, le métro, le brouhaha, la vie parisienne ce n’est pas pour moi. J’ai besoin de nature !

Birdeo : Que conseillez-vous à une personne qui souhaite se reconvertir dans le développement durable ?

CB : Tout d’abord de croire en elle ou en lui et d’apprendre par les MOOC (Massive Open Online Courses : des cours accessibles sur internet, gratuits et ouverts à tous) s’il ou elle n’a pas les moyens ni le temps de faire un master. Je lui conseillerais surtout de développer une double compétence pour être au cœur du business et ne pas être vu comme un centre de coût. Le développement durable n’est pas un « truc en plus », c’est le cœur du business.